HISTOIRE & PATRIMOINE - Région nazairienne - Presqu'île guérandaise - Hors-série n° 9 - octobre 2017 - Les loisirs populaires, dans les années 50

H & P - HS 9 - Couverture 1HISTOIRE & PATRIMOINE - Hors-série n° 9 - octobre 2017
Les loisirs populaires, dans les années 50, par Daniel Sauvaget

Les loisirs, un des aspects oubliés ou insuffisamment pris en compte lorsqu’on évoque la renaissance de Saint-Nazaire après les souffrances dues à la guerre – tel est l’objet essentiel de cette publication.

En privilégiant les années d’après-guerre et de reconstruction, l’auteur a choisi certaines pratiques populaires parmi celles qui ont le plus contribué à la reconstitution d’une vie locale, d’un lien social : bals publics, spectacles amateurs, grandes fêtes urbaines, et cinéma. Ses outils : les archives des collectivités publiques et des archives personnelles, la presse locale et régionale (principalement sur les années 1946-1962), une riche documentation iconographique, la confrontation de l’évolution locale de ces activités avec des phénomènes plus généraux, ont permis de dépasser la simple chronique locale tout en évoquant des évènements et des personnalités qui ont contribué à l’ambiance collective de ces années si particulières.

Cliquez sur le lien ci-dessous, pour feuilleter ce nouveau numéro et visionner quelques courts extraits :
- Feuilleter HISTOIRE & PATRIMOINE – Hors-série n° 9 –  Les loisirs populaires, dans les années 50, par Daniel Sauvaget 


Pour vous procurer ce numéro,  vous pouvez :

- l'acheter dans un point de vente (cliquez)
- l’acheter
(8 € + 2 € de participation aux frais de port), via le présent site, sur notre plateforme APHRN é-choppe (par carte bancaire, virement, ou chèque), en cliquant sur le lien suivant :

- HISTOIRE & PATRIMOINE hors-série n° 9 – octobre 2017 -  Les Loisirs populaires, dans les années 50, par Daniel Sauvaget

Dès réception de votre règlement, nous déposerons la revue dans votre boîte aux lettres, ou nous vous l’adresserons par la poste, si vous n’habitez pas la région nazairienne/guérandaise.