HISTOIRE & PATRIMOINE - Hors-série n° 11 (partie 1/2) - mai 2018

H & P HS 11 - Couverture 1HISTOIRE & PATRIMOINE - Hors-série n° 11 (partie 1/2) – mai 2018
100 ans de sport à Saint-Nazaire – 1860-1960
par Maxence Ponroy

Éditorial
La société, et la vie de chacun, sont, de plus en plus, rythmées par le sport et ses manifestations par le sport et ses manifestations. Il n’est qu’à observer, actuellement, le déplacement des foules lors du passage du Tour de France cycliste, lors des matchs – le football en particulier – lors des départs des grandes courses transatlantiques, ou à leur arrivée. Tous ces reportages, ou documentaires, relayés à domicile par la télévision, sont projetés sur nos écrans et interviennent dans la vie domestique.

C’est un véritable engouement. Il est de bon ton « d’aller à la neige » chaque hiver, pour skier, de se montrer, haletant, en tenue de jogging, de raconter ses exploits… Un élève, par ailleurs fort moyen, pourra dire « J’ai fait gagner l’équipe de mon lycée » et sera valorisé. Il n’en a pas toujours été ainsi. Le sport a progressivement gagné du terrain dans tous les domaines. Certains, derniers nés, ont été admis récemment aux Jeux olympiques.
Maxence Ponroy nous relate l’histoire du sport à Saint Nazaire, de 1860 à 1960. Il écrit avec précision et rigueur, nous offre des photos rares et anciennes, nous fait revivre des évènements oubliés, nous dépeint la ville, joyeuse et animée. Il nous entraine et nous montre qu’il s’agit, non seulement, d’une activité physique, d’une distraction à titre privé, mais aussi d’une ressource économique, d’un fait social, et même, à certaines époques, d’un levier, pour cultiver une opinion. Ainsi, toutes ces activités sportives sont un reflet de la vie civile, et, à l’approche d’un conflit, elles deviennent, au début du XXe siècle, une préparation militaire déguisée…
L’auteur nous donne le détail des différents cercles et sociétés sportives de Saint Nazaire : le nombre et la variété sont impressionnants. Ceci prouve que ces activités sont aussi un plaisir, une passion, pour de nombreux adeptes.
On apprend beaucoup en lisant ce texte : la politique du moment, les rivalités, la vie quotidienne à Saint-Nazaire. On suit l’histoire du sport, parallèlement à l’histoire de la ville. Les Nazairiens se plairont à y retrouver les noms de leurs champions, parfois leur propre patronyme, ceux de personnalités qu’ils ont bien connues. Ils re- trouveront, en même temps, l’histoire de leur ville et un peu de leur propre histoire.
D’une manière générale, ceux qui pratiquent un sport, ou ceux qui s’y intéressent, quels qu’ils soient, où qu’ils demeurent, auront plaisir à lire la première partie de cet ouvrage, qui mérite d’être conservé en bibliothèque, parmi les textes de référence consultables. La seconde partie, tout aussi passionnante, paraîtra à l’automne 2018.

Christiane Marchocki

Présidente de l’APHRN

 

Cliquez sur le lien ci-dessous, pour feuilleter ce nouveau numéro et visionner quelques courts extraits :

- Feuilleter HISTOIRE & PATRIMOINE – Hors-série n° 11 (partie 1/2) –  100 ans de sport à Saint-Nazaire – 1860-1960, par Maxence Ponroy


Pour vous procurer ce numéro,  vous pouvez :

- l'acheter dans un point de vente (cliquez)
- l’acheter
(18 € + 2 € de participation aux frais de port), via le présent site, sur notre plateforme APHRN é-choppe (par carte bancaire, virement, ou chèque), en cliquant sur le lien suivant :

- HISTOIRE & PATRIMOINE – Hors-série n° 11 (partie 1/2) –  100 ans de sport à Saint-Nazaire – 1860-1960, par Maxence Ponroy

Dès réception de votre règlement, nous déposerons la revue dans votre boîte aux lettres, ou nous vous l’adresserons par la poste, si vous n’habitez pas la région nazairienne/guérandaise.